Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

Chirac, la Françafrique, vous et nous.

Publié le 11 Février 2015 par Pierrette Roc Diallo

Chirac, la Françafrique, vous et nous.

Bon, je résume.

Plusieurs des accusateurs de l'Occident mettent en avant des vidéos où Chirac, retraité de la Présidence de la République, fait acte d'une hypocrite repentance au sujet de l'Afrique, en déclarant avec un "nous" royal (celui de Louis XiV qui ne disait jamais "je" mais "nous") combien l'Afrique a été pillée au bénéfice de NOS poches.

Je crains que ce ne soit une des seules sources de toute cette Afrique qui, au lieu de se prendre en charge, reprend en coeur lacomplainte "cessez de nous piller".

  • Savez-vous que je me mets moi-même en danger en vous dénonçant ces mensonges et en vous poussant à vous affranchir de Françafrique?

Notre Chirac, amoureux de l'Afrique qui se désole ainsi de son sort, est bien sûr le continuateur de De Gaulle.

Mais aussi le "fils spirituel" de Foccart, le Monsieur Afrique qui met en place Françafrique quand De Gaulle revient au pouvoir en 1958.

Foccart est donc lui aussi un grand amoureux de l'Afrique, et en a fait son terrain de jeux qu'il manipule comme un théâtre de marionnettes. Cela vous le savez.

Mais Saint Chirac aime l'Afrique exactement de la même façon, il s'extasie, en visitant le musée du Quai Branly

" la moitié des trésors Dogon sont ici".

  • Souvenez-vous simplement que dans la morale des possédants des XIX ème et XX ème siècles, le père se sent propriétaire de ses enfants, le patron de ses ouvriers, le seigneur de ses serfs, s'il les exploite avec amour (voir les règlements intérieurs d'usine du XIX ème siècle), il les exploite d'autant mieux.

C'est ce que nous appelons le paternalisme, on nous aime dans nos entraves.

  • Nous sommes une nation pas encore sortie de l'esprit féodal

Chirac bien sûr n'ignore pas ce que fait Foccart, et il est le premier bénéficiaire, avec les politiques de droite et ses amis (dont Dassaut, fabricant d'armes) de ce pillage qu'il reconnaît avec toujours ce paternalisme bien-pensant ... et hypocrite.

Et donc, l'article que j'ai cité ci-dessous (trop long à lire, c'est vrai, mais ma génération n'est pas feignasse), vous confirme ce que je dis depuis plusieurs semaines: VOUS VOUS TROMPEZ D'ENNEMI et Sankara l'avait bien compris qui certainement lisait autant que moi.

Pourquoi je me mets en danger? Parce que Foccart avait créé aussi le SAC, qui doit bien survivre sous une forme larvée, ne serait-ce que la nouvelle forme de la DGSE dont font partie d'office les anciens du 11ème choc démobilisés sous forme de sections dormantes.

  • Le SAC était une sorte d'organisme paramilitaire, qui se chargeait des basses oeuvres des officines secrètes de la République, et s'efforçait de réduire au silence ceux qui mettaient des bâtons dans les roues du Roi Foccart... et de son fils spirituel Chirac.

Un autre organisme chasseur de sorcières, je vous en ai déjà parlé : MIVILUDES, qui traque les déviants.

Commenter cet article