Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

Des croyances sur la vie en France

Publié le 10 Mars 2015 par Pierrette Roc Diallo

Des croyances sur la vie en France

J'entends ou lis des choses très poétiques,

  • ainsi dans cette vidéo que l'un d'entre vous m'a communiquée, cette parole d'un africain ébahi en voyant des jeunes blancs creuser, piocher, pour construire un jardin dans son village :

" On croyait que les blancs ne travaillaient pas de leurs mains, qu'il avaient des machines à tout faire".

C'est mimi tout plein.

Oui, nous travaillons de nos mains, nous scions, piochons, bêchons. Je pioche et je bêche, c'est le moment des semis chez nous.

Comme nous le verrons plus loin, ça vaut mieux.

  • Plus récemment :

"les français construisent leur maison, puis se font un capital"...

Un capital, c'est mimi tout plein aussi.

Seul un couple de fonctionnaires peut épargner.

Mon beau-frère Diallo, par exemple, placé au Conseil Général par son beau-père politique, et bien sûr, sa femme également fonctionnaire. Comme vous le voyez, le népotisme est vigoureux en France, et pas seulement au profit des français.

Car n'oubliez pas : beaucoup de français sont des immigrés nationalisés, ou leurs enfants, petits enfants.

Mais revenons au capital. Même un couple de fonctionnaire n'épargne pas. Pourquoi? Depuis 2007, tout particulièrement, les français ont peur que les banques fassent faillite. Ils n'ont plus confiance en la fameuse monnaie fiduciaire.

Et il n'y a plus rien d'autre. C'est dire que l'argent ne vaut rien puisque sa valeur repose sur la confiance qu'on a en lui.

Donc, penserez-vous, les français placent leur argent.

Oui, pour les ..... spéculateurs du système économique en place, ils achètent des actions qui font des intérêts sans qu'ils aient à travailler. C'est curieux, la confiance dans les entreprises à actions est toujours là.... Au profit d'un cercle fermé.

Monsieur et Madame tout le Monde (ou Mme Lu Nienne) n'économisent pas, ne placent pas leur argent, il leur resterait l'immobilier, mais le marché est en panne, l'immobilier n'est plus un placement sûr, trop d'impôts, trop cher à entretenir, et tout le monde a peur.

Donc, s'ils ont un peu plus d'argent (fiduciaire ne l'oublions pas, donc de droit à dépenser) que nécessaire, ils consomment.

Du loisir, vélo, camping, du bien être : massages, yoga, etc....

Des voyages. Chez vous, par exemple. Et cela, vous l'aimez bien, car ce sont des euros (droit à dépenser) qu'ils apportent.

Si les banques crashent? Les endettés perdent moins que les épargnants.

Et ceux qui ont bêché leur bout de jardin ont intérêt à en avoir fait un potager, voire un élevage de lapins et de poulets ( clandestin car les règlements communaux l'interdisent, ça ne sent pas bon, vous savez?)

Commenter cet article