Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

Tous des esclavagistes.... et des esclaves blancs !!!

Publié le 30 Mai 2015 par Pierrette Roc Diallo

Tous des esclavagistes.... et des esclaves blancs !!!

L'esclavage était une institution établie de longue date dans les sociétés noires africaines : il permettait, comme le mariage, d'augmenter la richesse du groupe. Il s'agissait d'une pratique courante.

D'autre part, la traite transatlantique de l'époque moderne n'aurait pas été possible sans la participation de négriers africains : lorsqu'ils débarquaient sur les côtes occidentales de l'Afrique, les marchands européens achetaient ou troquaient les esclaves noirs capturés à l'intérieur des terres. Sur le littoral de l'Afrique de l'est, les marchands arabes, indiens, malais et même chinois venaient s'approvisionner auprès des intermédiaires noirs.
Les principaux royaumes négriers furent :
Traite transatlantique :
Ashanti
Dahomey
états Yorouba
congo[Lequel ?]
Ndongo
Traite zanzibarite :
Zanzibar
Estimation de la proportion d'esclaves dans la population :
de Zanzibar au xixe siècle : 65 à 90 %
de la côte kenyane : 90 %
de Madagascar : 50 %
de l’Empire de Sokoto (Nigeria actuel) au xixe siècle : 50 %
du sultanat des Foundjis (Soudan actuel) : 1/3 à 2/3
du Ouidah (Bénin actuel) au xixe siècle : 50 %
du Royaume du Kanem-Bornou : 1/3 à 40 %
de la Sénégambie (1300-1900) : 1/3
de la Sierra Leone au xixe siècle : 50 %
des Ashanti et des Yoruba : 1/3
des Doualas (actuel Cameroun) : 50 %
de l'Empire Kongo : 50 %

Au début du xixeme siècle, l'Empire zoulou réduisit de nombreuses personnes en esclavage à l'occasion de son expansion

Dans la deuxième moitié du xixeme siècle, le cardinal Charles Martial Lavigerie dénonce l'esclavage en Afrique.
Afrique occidentale

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Avec l'avancée de l'islam, l'esclavage se développe. Dès le viieme siècle, sans parler de conquêtes, les premiers raids arabes dans le Sahara approvisionnent les marchés aux esclaves.

Dès le viii eme siècle, des marchands soninkés échangent des esclaves contre du sel, du cuivre ou des tissus.

Au xieme siècle, le trafic caravanier augmente et les chefs de tribus africaines se convertissent.

En Afrique occidentale, les trois plus importants empires du Moyen Âge, l'Empire du Ghana (ixe - xie siècles), l'Empire du Mali (xiiie - xve siècles) et l'Empire songhai (xve - xvie siècles) ont tous pratiqué l'esclavage à des degrés divers.

Il y avait de nombreux esclaves noirs, mais aussi des blancs
achetés aux marchands arabes qui circulaient à travers le Sahara ou qui étaient implantés en Afrique occidentale.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Au xie siècle, le géographe andalou El-Bekri évoque des esclaves blancs et des esclaves noirs dans le royaume d'Aoudaghost.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dans l'Empire de Ghana, l'or était extrait par des esclaves. D'autres étaient employés comme gardes de l'empereur. Dans la capitale Koumbi Saleh, la population était répartie par quartiers en fonction de leur ethnie, de leur clan ou de leurs activités : le quartier des blancs étaient réservés aux Arabes. La majorité des habitants de l'Empire était animiste, mais la minorité musulmane était tolérée.

Les populations soumises étaient réduites en esclavage : c'est par exemple le cas lorsque les Sossos s'emparent du Ghana16. Au xiiie siècle, l'Empire du Mali est fondé et étend sa souveraineté sur une partie de l'Afrique occidentale. Le premier empereur, Soundiata Keïta décide de réglementer l'esclavage (Charte du Manden). La charte de Kouroukan Fouga prescrit de ne pas maltraiter les esclaves ; mais ses dispositions sont remises en cause après sa mort et l'esclavage se développa au xve siècle.

L'islamisation de l'Empire du Mali limite en principe l'esclavage aux non-musulmans. L'Empire poursuit les échanges avec les états d'Afrique du Nord et l'on rencontre des marchands arabes et juifs dans les villes. En 1324, l'empereur Kankou Moussa part en pèlerinage à La Mecque en 1324 accompagné de 1000 à 2000 personnes, dont de nombreux esclaves. Selon l'auteur égyptien Al-Omary, l'empereur acheta des esclaves pendant son séjour au Caire, notamment des mamelouks et des femmes blanches, musulmanes et chrétiennes.

Aux xve et xvie siècle, l'Empire songhaï domine l'Afrique de l'Ouest. Son empereur (askia) possède un harem de femmes musulmanes et européennes achetées en Afrique du Nord.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Au xvie siècle, les expéditions menées par les gouverneurs d'Alger se multiplient dans le Sahara central. L'effondrement de l'empire songhaï entraîne une chasse aux esclaves dans les pays du Niger. La traite atlantique est approvisionnée par les guerres entre rois et clans africains.

Commenter cet article