Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

A mes jeunes amis, ceux qui sont allés devant les balles assassines.

Publié le 13 Juin 2015 par Lu Nienne Diallo

A mes jeunes amis, ceux qui sont allés devant les balles assassines.

Je ne suis découragée de vous aider en voyant des partis s'allier entre eux pour le pouvoir et non pour les idées.

Ceci dit, il faut voir s'il reste encore des candidats porteurs d'idéaux.

On m'a expliqué que l'Afrique votre pour un homme et non pour des idées.

Eh bien, l'Afrique doit changer et c'est à vous qu'il revient de la faire changer. Car un homme sans idéal ne sera jamais qu'un Blaise II.

Je regrette que Sara Sérémé ait tenté un rapprochement de ce genre. Je regrette que Laurent Bado ait sacrifié à la religion du vote utile.

Il est vrai qu'un parti se montre dangereusement prêt à tout pour arriver au pouvoir, et les accidents verbaux, pré-électoraux, qui fleurissent autour de ce parti, même et surtout systématiquement démentis à posteriori sont très inquiétants.

Pourtant, je déconseille le vote utile, c'est à dire le vote « pour éviter Machin ».
Nous pratiquons cela, dans les pays atlantistes, et tout ce qu'on y gagne, c'est, qu'on ait voté contre Machin ou pour Machin, c'est Machin I ou Machin II.

Il est fort probable en effet, qu'éparpillant les voix, Machin I, II ou III soit élu.

Mais si vous votez utile, vous aurez toujours Machin I ou Machin II, et vos idées seront passées à la trappe.

Alors, le conseil que je vous donne, c''est de voter pour un(e) candidat(e) porteu(se)r d'un projet de société qui n'ait pas déjà échoué chez nous, et qui refuse la compromission avec des partis qui ont un projet de société contraire.

Celui qui se trahit lui-même vous trahira aussi.

Commenter cet article