Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

ECONOMIE : A recommander à tout candidat s'affirmant démocrate

Publié le 27 Août 2015 par Lu Nienne Diallo

ECONOMIE : A recommander à tout candidat s'affirmant démocrate

Ce qui est clair, quelque soit l'élu , c'est qu'après le 11 Octobre, on n'évitera pas une économie libérale ou libérale tempérée.

Le libéralisme, on le sait, c'est la liberté du plus fort de se servir du plus faible pour s'enrichir.

Les versions hybridées de prétendu socialisme sont la même chose, avec une intervention de l'état censée atténuée cet excès de liberté de profiter.

L'état, vous savez qui c'est ? Ce sont les impôts que payent les citoyens . Qui paie le plus d'impôts ? Pas les riches, non, qui fraudent à qui mieux mieux. Ce sont les classes moyennes, qui travaillent honnêtement, paient leurs impôts honnêtement.

Comme on peut le voir, les versions de libéralisme type « eau dans le vin » consistent tout simplement à retirer aux classes moyennes, travailleuses et honnêtes, et à redistribuer.... Aux pauvres pensez-vous ? Des miettes, oui. Mais ceux qui profitent encore une fois du système, ce sont les entreprises à capitaux (d'où vient le mot capitalisme).

Quand une entreprise importante est en difficulté et risque de licencier des employés... on la renfloue avec l'argent de.... ? Des mêmes employés !!!

Joli, le tour de passe-passe, non ?

Et voilà pourquoi tous ces systèmes mis en place dans les pays dits développés appauvrissent les classes moyennes, n'enrichissent pas les plus pauvres mais les plus riches.

Bon, vos politiques ne savent pas faire autre chose, ils mettront cela en place.

Si votre candidat est ce qu'il dit, un démocrate dévoué à la cause du peuple, voici ce qu'il pourra faire pour passer doucement d'une économie de profit sélectif à une économie éthique et solidaire.

Le gouvernement élu favorisera les entreprises de type coopérative et mutuelles.

Il y a sur ma page toutes les explications les concernant.

Il favorisera et organisera toutes les actions de type éthique et solidaire (voir des exemples sur le site de Kaizen).

Il encouragera la mise en place de monnaies sociales et de SEL (voir également sur ma page).

Il mettra en place doucement une monnaie parallèle locale, toujours dans le registre éthique et solidaire, avec laquelle il sera impossible de spéculer.

Il faudra un certain temps, mais avec un gouvernement qui favorise au lieu de limiter comme le font les gouvernements capitalistes, cela se mettra vite en place et se développera.

Les burkinabè découvriront à travers ces actions le plaisir du partage et de la solidarité, bien plus fort quoi qu'on en pense, que le plaisir de l'arnaque. Il faut juste y goûter, ensuite on ne sait plus s'en passer.
C'est LE REMEDE à la course au profit.

On dit que l'argent ne rend pas heureux, et c'est vrai, on le trouve indispensable dans un monde où il est roi, mais promouvez le partage, et il ne sera plus roi.

Quand tout ça sera en place, il n'y aura plus aucun risque à renvoyer le Franc CFA à ses créateurs et à vous rendre monnaitairement indépendants.

Vous n'y croyez pas ? Essayez et vous verrez, tant que vous ne croyez qu'en vos systèmes dépendants du capitalisme, cela paraît et est impossible.

Un changement en douceur est tout à fait réaliste.

Pour info : il y aurait un professeur d'économie éthique et solidaire à l'université de Ouagadougou....

Commenter cet article