Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

DES TSARS À POUTINE

Publié le 29 Octobre 2015 par Lu Nienne Diallo

DES TSARS À POUTINE

La dynastie des Romanov, tsars de Russie, commence en 1613.
Une longue lignée de tsars, héréditaires, marquée par des assassinats de tsars faibles (plus de la moitié), gère une immense Russie au climat rude. La Sibérie est la punition des rebelles.
Un petit nombre de boyards et aristocrates se partagent le pays, propriétaires des terres et des habitants, soumis au servage.
La Russie des tsars flamboie d'un luxe inouï tandis que le peuple, opprimé, meurt de faim.

Sur ce terreau de misère, les idées marxistes font leur chemin, et le dernier Tsar Nicolas II engage trop tard des réformes, dont l'abolition du servage.
Le 25 Octobre 1917, Trotsky et Lénine font tomber le pouvoir des tsars et instaurent le communisme.
Après quelques luttes intestines (Trotsky banni en 1929 et en assassiné en 1940 ), une guerre civile menée et perdue par les Russes Blancs (fidèles aux tsars par opposition eux russes rouges, communistes), le 30 décembre 1922, Staline, contre l'avis de Lénine, unit la Russie et les autres républiques nées de la dislocation de la Russie des Tsars en une Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS)

Harcelée à l'intérieur par les russes blancs, à l'extérieur par les pays capitalistes anxieux de se voir gagnés par l'épidémie communiste, l'URSS se rigidifie et met en place les goulags, rendus célèbres par le russe blanc Soljénitsyne et les pays de l'Ouest, trop contents de cette publicité négative.

Combattu par tous moyens, le communisme soviétique connaît sa première défaite en 1989 avec la chute du mur de Berlin.

De 1990 à 1991, l'empire soviétique est éclaté en plusieurs états indépendants suite aux réformes de Gorbatchev.

Les biens nationalisés par les communistes sont répartis entre les plus riches des dignitaires de l'ancien empire soviétique.

Poutine est élu en 2000, après une décennie de gabegie et d'enrichissements abusifs.
Il restaure l'autorité du Kremlin en fermants les yeux sur ces enrichissements, mais exigeant qu'ils se soumettent entièrement à son autorité. Les autres sont soit emprisonnés, soit envoyés à l'étranger.

Poutine met en place un pouvoir absolu digne des anciens tsars, dont il est nostalgique. Il n' a de cesse que de réunifier l'empire, au prix de l'indépendance souhaitée par les pays libérés par la chute du communisme.

Commenter cet article