Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

LES MOINS DE 45 ANS (28 ANS +17) AU BURKINA FASO N'ONT JAMAIS VÉCU EN DÉMOCRATIE

Publié le 9 Octobre 2015 par Lu Nienne Diallo

LES MOINS DE 45 ANS (28 ANS +17) AU BURKINA FASO N'ONT JAMAIS VÉCU EN DÉMOCRATIE

Du moins en démocratie réelle, sans fraude, sans corruption et sans manipulation.
(J 'ai pris 17 ans comme âge où l'on commence à avoir une conscience politique).

Quand on ouvre la porte de la cage d'un oiseau qui n'a jamais volé, il ne sait que se poser dessus et attend. Plus rien ne vient, il devrait voler mais n'a jamais appris. Il s'en prend donc à la main du gentil libérateur qui le pousse délicatement à agiter ses petites ailes.

Ainsi font beaucoup de jeunes burkinabè.

La cage s'est ouverte, un gouvernement de transition (insatisfaisant sans doute, mais que l'on me cite un seul gouvernement au monde qui satisfasse tous) met en place les outils qui lui permettront de voler.

- Mais notre oiseau n'a jamais connu autre chose qu'attendre tout de celui qui l'avait enfermé, tout en le critiquant. Le tir au pigeon ou casse-pipes est la seule forme d'expression qu'il connaît.

- Il ne fait pas de doute pour lui que celui qui lui a ouvert la cage va l'emprisonner à nouveau dans une cage voisine. Il n'a jamais connu QUE cela.

- Il ne fait pas de doute pour lui que celui qui lui a ouvert la cage va vouloir rester au pouvoir. Il n'a jamais connu QUE cela.

- Il ne fait pas de doute pour lui que celui qui lui a ouvert la cage va le manipuler, lui dissimuler, favoriser ses ennemis... Il n'a jamais connu QUE cela.

- Il réclame la démocratie, il réclame l'oeuvre de la justice.

Mais quand les mesures de son gouvernement lui déplaisent, quand c'est un ami qui est mis en examen, il crie à la chasse aux sorcières, à la dictature. Il n'a jamais connu QUE cela.

En fait, il n'imagine pas que le processus démocratique se met en place et qu'il n'y a rien de dictatorial ou de chasse aux sorcières dans le fait que les enquêtes aboutissent à des mises en examen.

- Scandale, les députés, les ministres, sont riches, ils se servent des salaires très confortables.
C'est vrai, mais eux aussi n'ont connu QUE cela. Eux qui, par ailleurs se font donner de « Son Excellence » comme s'ils n'étaient pas des citoyens comme les autres .

Vous voulez qu'ils se comportent en citoyens et non en princes et monarques ? Demandez-leur d'ôter leurs « son excellence » et ils comprendront peut-être qu'il sont au service de la population et non au leur.

« La Transition roule pour le PTB » (je vous l'ai dit, je ne cite jamais un parti, vous devriez en faire autant)

1- j'ai tellement lu cela que je ne me souviens plus de quels faits il est tiré cette conclusion, je me demande si ceux qui la diffusent s'en souviennent encore.

2- en fait, ce sont ceux qui matraquent cette accusation qui roulent pour le PTB, en NE PARLANT QUE DE LUI.

Non, non, le PTB n'a aucun besoin que la Transition roule pour lui, ses adversaires font tout le travail.
Sachez qu'aucune entreprise sérieuse ne prononce le nom de son concurrent. Tout simplement parce que seulement le nommer le fait exister et connaître.

Alors, jeunes oiseaux libérés assoiffés de justice, vous cognez partout vos ailes malhabiles.

Parlez-nous plutôt de vos programmes, faites de propositions constructives.

Commenter cet article