Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

PETIT LEXIQUE À L'USAGE DES BURKINABÈLOGUES

Publié le 13 Octobre 2015 par Lu Nienne Diallo

PETIT LEXIQUE À L'USAGE DES BURKINABÈLOGUES

1- OCCIDENT : C'est au Nord de l'Afrique, vous voyez ? En fait, ça fait des mois que je rappelle qu'Occident est un terme créé par les soviétiques pour désigner ce qui était à l'Ouest d'eux-mêmes.
Comme quoi, quand l'Ouest voyage dans les valises de Sankara au Sud de l'Ouest... Il reste l'Ouest au lieu de devenir le Nord.

Vous voulez un aspirine ? Non, on a l'habitude d'appeler notre Nord Occident, et Nous, les Africains, il nous faut du temps pour changer.

…. Mais Nous, les Burkinabè, on n'en laisse pas à la Transition pour se retourner après un putsch.
Mais la Transition, ce ne sont pas des Africains. Pardon ? Si, ce sont des africains ?

ASPIRINE !!!

2- LA FRANCE : c'est une partie de l'Occident qui est au Nord de l'Afrique. Et cette partie-là, elle est coupable. De quoi ? DE TOUT, ne cherchez pas, elle a tout fait. Elle a tué Sankara, elle a armé Diendéré, elle soutient la Transition. Pardon ? Personne ne l'a encore dite celle-là ? Oh, ça m'étonnerait, cherchez bien.

3- LES FRANÇAIS. Attention, la France est méchante mais les français sont gentils.
Bon, ils peuvent l'être, puisque la France remplit leurs poches avec l'argent de l'Afrique.

L'argent ? Quel argent ? Celui des gouvernants ou celui des paysans ? Bon, ne cherchons pas non plus, les Français ont les poches pleines, les africains ont les poches vides (enfin pas tous, hein ? On parle de Milliards et de Milliards de Francs CFA qui se promènent entre les gouvernements des pays voisins et les ex du Burkina, et leurs intermédiaires. Mais ne compliquons pas les choses, ces milliards et ces milliards sont dans les poches des français, on vous a dit.

ASPIRINE !!!

4- SARKOZY : Méchant.
HOLLANDE : Méchant.
BLAISE : Gentil. Euh non... Méchant. (Il faut s'y retrouver, hein ? D'habitude, ce sont les occidentaux du Nord qui sont méchants).
DIENDÉRÉ : Méchant.
ZIDA : Méchant. Attendez-là, pourquoi il a voulu le tuer, l'autre, là ? Ils s'entre-tuent entre méchants ?
Pourtant, BONI est gentil...
avec FRANÇOIS qui lui, est méchant.
Bon, les non-Burkinabè, laissez tomber, c'est vraiment trop compliqué pour vous.

ASPIRINE !!!

5- SAP-SAP : Vite, vite. Mais ça, c'est pour ce qui ennuie le Burkinabè, passons à autre chose s'il vous plaît. Parce que quand il s'agit de quitter une mauvaise habitude, ce n'est plus SAP-SAP.

6- TRANSITION : a tous les défauts du monde. Attention, pas tant que la France, quand même.
Par définition, elle est de courte durée. Mais si elle dure 370 jours, elle aura abusé le peuple burkinabè.
Tandis que LA FRANCE est éternelle, même si les gouvernements ne durent pas plus longtemps que les gouvernements burkinabè. En fait, ils restent pareils mais LA FRANCE fait ça en alternatif, tandis que LE BURKINA fonctionne en continu.

Bon, je ne sais pas là, mais j'ai l'impression que je vous embrouille plus qu'autre chose ? J'embauche celui qui pourra rendre ça clair pour les novices.

7- ÉLECTIONS : = SAP-SAP.
Élections, ça veut dire tout de suite et maintenant. C'est le remède miracle à tous les maux des burkinabè, on se demande pourquoi on fait tant attendre ces gens qui souffrent le martyre alors qu'un simple papier dans une boîte carrée peut les délivrer immédiatement de la peste, du choléra, des politiques... Euh non, pas des politiques... Mais le Burkinabè est maso : IL VEUT SES POLITIQUES AU POUVOIR.

LES POLITIQUES AU POUVOIR, SAP-SAP !!!
Euh pardon ? Vous dites qu'ils n'en veulent pas des politiques ?

ASPIRINE !!!!

Commenter cet article