Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

LE PÉTROLE, LA DROGUE ET LE TERRORISME.

Publié le 20 Novembre 2015 par Lu Nienne Diallo

Je ne cesse de proposer la lecture de cette vidéo :

http://www.tv7.com/infos/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php

qui donne toutes les clés des événements de notre époque.

Je dois d'abord rappeler qu'il y a 40 ans que la France subit le terrorisme. 40 ans que la France vit sous plan vigipirate, soldats le doigt sur la gâchette dans les gares, impossibilité de poser une valise et de s'en écarter sous peine de déclencher une alerte à la bombe.

1986, Rue de Rennes, chez Tati, ce ne sont pas des blancs, qui sont visés, Tati est le magasin des immigrés. Ce n'est pas un hasard, ce ne sont pas les blancs, qui sont visés, mais bien les immigrés musulmans. Pourquoi ? Pour semer le trouble, la division.

Donc, s'en prendre à la politique de Sarkozy, de Hollande, ce n'est rien d'autre que continuer l'oeuvre de division de ceux qui arment les terroristes.

Car ces pauvres garçons sont manipulés eux aussi sur des arguments aussi falsifiés.

Qui donc arme les terroristes et pourquoi ? Boris Cyrulnick a été raflé à 6 ans, par des hommes en noir, en lunettes noires... EN PLEINE NUIT.

Cette aberration dans la mise en oeuvre du mal l'a poussé à consacrer sa vie à rechercher l'origine du mal.

Et il explique dans cette vidéo comment les terroristes sont manipulés, et par qui.

Par les magnats de la drogue et du pétrole.

Tout le monde sait qu'il n'y aura pas de pétrole éternellement. C'est à dire que les quelques émirs nomades qui sont devenus richissimes grâce au pétrole vont un jour se retrouver sous la tente, dans le désert.
Chers amis, ils ont pris goût au luxe, et pour cela, il n'y a qu'un moyen : prendre le pouvoir sur le monde, établir partout l'état islamique, pour que nos émirs nomades continuent de vivre dans le luxe.

Ce n'est pas parce qu'ils sont musulmans que TOUS les musulmans doivent accepter et cautionner leurs projets de domination mondiale qu'ils entreprennent par le terrorisme. Vous, Burkinabè musulmans, qui faites des études, qui réclamez votre liberté d'expression, tiens, je vous vois bien sous la férule d'un état islamique...

Mais allez-y, continuez de prêcher la haine, et vous y arriverez et nous aussi. Pour le moment, ce que nous risquons, c'est, par réaction, un gouvernement Front National. Ce qui ne fera pas non plus le bonheur des musulmans. A qui vous en prendre-vous encore ?

Commenter cet article