Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

Pourquoi de tels mensonges?

Publié le 20 Novembre 2015 par Lu Nienne Diallo

<<On parle du Plan Marshall qui a refait l'Europe économique. Mais l'on ne parle pas du Plan Africain qui a permis à l'Europe de faire face aux hordes hitlériennes lorsque leurs économies étaient menacées,leurs stabilités étaient menacées.

Qui a sauvé l'Europe?

C'est l'Afrique.

On en parle très peu. On en parle si peu que nous ne pouvons,nous être complices de ce silence ingrat.

Si les autres ne peuvent pas chanter nos louanges,nous en avons au moins le devoir,de dire que nos pères furent courageux et que nos anciens combattants ont sauvé l'Europe et finalement ont permis au monde de se débarrasser du nazisme>>

‪#‎THOMAS_SANKARA‬ à Addis-Abeba,le 29 Juillet 1987,quelques mois avant son assassinat.

Sankara avait été reçu en URSS.

Stalingrad, redevenue Volgograd, est à lui seul un méméorial...

La bataille de Stalingrad désigne les combats du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, pour le contrôle de la ville deStalingrad, entre les forces de l'URSS et celles du Troisième Reich et de ses alliés. Ils incluent l'approche de la ville par les armées de l’Axe, les combats urbains pour sa conquête à partir de septembre, puis la contre-offensive soviétique, jusqu'à l'encerclement et la reddition des troupes allemandes. L'ensemble de ces combats, dans et hors de la ville, se sont étendus sur un peu plus de six mois et ont coûté la vie à environ 750 000 combattants1 et à 250 000 civils parmi six nations, ce qui en fait une des batailles les plus meurtrières de l'histoire

1,2 million de morts

De la VIe armée allemande totalisant 260 000 soldats, seulement 91 000 ont survécu au froid, à la faim et aux tueries ; ils furent fait prisonniers dont il ne restera que6 000 survivants après la guerre.

Avec la bataille de Moscou, en décembre 1941, et la bataille de Koursk, en juillet 1943, elle constitue l'une des grandes défaites de l'armée allemande et un tournant stratégique majeur de la Seconde Guerre mondiale3. Elle reste dans les mémoires pour l'âpreté des combats urbains, n'épargnant ni civils ni militaires, ainsi que pour ses impacts psychologique et symbolique.

Il ne pouvait pas ignorer que 27 millions de russes se sont sacrifiés pour éviter à l'Europe et à l'Afrique de devenir nazies.

25 000 Africains sont morts sur 180 000 engagés. S'ils avaient été très exposés, il n'en serait pas revenu beaucoup, les nazis ne faisaient pas de prisonniers noirs, ils les abattaient, blessés ou pas.

Sur 77 millions de morts pour cette seconde guerre mondiale, on ne peut pas dire que le tribut africain ait été lourd.

Alors pourquoi ce mensonge? Je m'interroge.

Pour galvaniser un peuple atone? Les résultats sont impressionnants... Ah, il n'est plus atone, l ne sait plus que se plaindre des... mensonges et désintérêts de la France

Et plus rien d'autre

Commenter cet article