Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

QUAND L'AFRICAIN CESSERA DE SE PLAINDRE

Publié le 20 Novembre 2015 par Lu Nienne Diallo

Je crois que je dois redire ici, pour les nouveaux lecteurs qu ne plongent pas dans les profondeurs de la page, que le victimisme est inoculé par les gouvernements semi-autoritaires ou tyranniques.
C'est trop bien expliqué ici
http://sénégal.com/senegal/senegalais/2012/aout/22/
par un africain qui allume son cerveau.

Pendant qu'on se plaint du bouc émissaire, on ne regarde pas ce que font les élites de son propre pays.

Pour mémoire (on retrouve mes articles sur ma page)

1- Françafrique est une création conjointe des gouvernements français et africains. Il suffit que les gouvernements africains renoncent aux avantages qu'ils en retirent pour que françafrique n'existe plus. Par ailleurs, la France s'en retire, il faudrait ne pas ressasser le passé pendant 50 ans.

2- la colonisation s'est faite grâce au désaccord de la plupart des chefs coutumiers africains. Si elle n'avait pas eu lieu, l'Afrique dormirait dans des huttes et chasserait à la sagaie. Du moins les peuples qui auraient survécu aux guerres tribales et aux problèmes environnementaux.

3- L'esclavage préexistait à l'arrivée des européens . Ceux-ci, faisant escale lors de leur périple vers la soie des « Indes » n'avaient qu'à les acheter sur les marchés locaux.Eux-mêmes européens ont été plus longuement et intensément décimés par la traite des slaves (origine du mot esclave), dont on retrouvait les plus blondes et rousses dans les harems des monarques africains.

4- Les immigrés africains ne sont pas des miséreux, ce sont des gens qui ont les moyens de payer leur voyage et qui désertent leur propre pays. Ils ont, comme tous les étrangers hors de chez eux, des comportements de colons et font plus de victimes que les colons européens n'en ont fait en Afrique.

5- le gouvernement français est comme en Afrique, une royauté déguisée. Elu pour 5 ans, il ne sert que les intérêts de ceux qui l'ont fait élire, les grands groupes multinationaux et les banquiers. Il est, avec les gouvernements africains, l'oppresseur commun des français et des africains.

6- Comme le dit très clairement Gabgbo, si les européens jouissent de moyens que l'Afrique n'a pas, c'est qu'ils se sont battus pour les avoir.

En résumé, l'Afrique pleurnicharde n'avancera pas.

Elle avancera quand elle se décidera à se battre. Et non pas à se battre contre des bouc-émissaires, mais contre ses propres démons...

Commenter cet article