Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

LE RACISME POUR LES NULS

Publié le 27 Janvier 2016 par Lu Nienne Diallo

LE RACISME POUR LES NULS

Je vais prendre l'exemple de Christiane Taubira, icône de la résistance au racisme.

Racisme? Vraiment? Oui, sans doute, mais pourquoi?

Quand un homme intègre réussit en politique, il est attaqué... sur son intégrité. Calomnie, Bérégovoy s'est suicidé. La calomnie est l'arme la plus redoutable

Quand une femme réussit en politique, elle est attaquée..... sur son sexe. Voir l'actuelle minisdtre de l'éducation Nationale en France.

Edith Cresson n'a pas tenu, le machisme est redoutable et être attaquée sur son sexe est une violence insoutenable pour une femme.

Christiane Taubira, c'est encore plus simple, sa peau est plus foncée que les autres, on va pousser la vilenie jusqu'aux insultes bassement racistes.

Mais en fait, on le voit dans ces situations, calomnie (« calomniez, il en restera toujours quelque chose »), la calomnie sexuelle et la calomnie raciste ne sont que 3 branches de la même arme politique, la calomnie.

Pourquoi une personne cultivée comme Christiane Taubira ne comprend-elle pas cela?

Parce que l'idée du français raciste est tellement incrustée dans tous les replis reptiliens, limbiques du cerveau, que le néocortex, celui qui analyse intelligemment les situations, ne peut fonctionner, bloqué par le refoulement.

Mais qu'est-ce donc qui est refoulé?

Car l'idée d'une France raciste est archi-fausse (mais tenace).

On estime à 50/50 à peu près le pourcentage de racistes en France. Mais il faut encore relativiser ce pourcentage, car il concerne essentiellement les maghrébins.

Les africains sont très bien acceptés, j'ai des témoignages.

Quant aux français non racistes, ils vont trop loin et reprennent, de repentance en repentance, le refrain incrusté lui aussi hors du néocortex, « avec tout ce qu'on leur a fait » (qui? Nous, français d'aujourd'hui, descendants des ouvriers d'usine du XIXème siècle, plus mal traités que des esclaves?

https://www.facebook.com/groups/1641678259413008/)

Nous, Français, alors que la religion catholique interdisait l'esclavage, pratiqué en Afrique, qui revendait ses esclaves aux négriers en partance vers les Amériques (pas vers la France, jamais)

Cette histoire détournée de ses vérités, elle sert à qui?

http://declic-afrique.over-blog.com/2015/11/la-repentance-n-a-strictement-rien-a-faire-en-politique.html

Moi, peulhe pâle, j'ai fait des observations.

Je sais qu'africains et français, nous sommes absolument pareils. Ce qui logiquement doit donner du 50/50 pour le racisme en Afrique. Mais, comme me l'a fait remarquer Pathé Barry, l'africain considère avoir tant souffert du racisme qu'il le considère comme le mal absolu. Or, il est établi que les français sont racistes, les noirs sont victimes, et bons. Ils ne peuvent pas être racistes, du moins s'admettre racistes.

Sauf que s'obstiner à voir du racisme là où il n'y en a pas s'apparente à un acte manqué, par lequel l'inconscient africain exprime son propre racisme.

Et croyez que je l'ai assez expérimenté, il suffit de faire la corrélation entre les dénonciateurs d'un racisme fantasmé »... et ceux qui me bloquent, m'insultent etc...

Commenter cet article