Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Un clic, déclic pour l'Afrique

Des vérités historiques, sociales, économiques pour l'Afrique Noire Francophone

POURQUOI JE SAIS QU'ADJA N'A PAS FUI LA POLICE

Publié le 10 Juillet 2017 par Lu Nienne Diallo

POURQUOI JE SAIS QU'ADJA N'A PAS FUI LA POLICE

Avant de m'écarter, je veux quand même vous dire ceci, car la justice ne doit pas s'égarer.
Dans mon entretien avec ce commissaire qui n'est pas commissaire, qui déteste le mensonge et qui était mon ami, il exprime nombre de fois sa ... son sentiment, vais-je dire, envers Mme Diessengo, car, en portant plainte, elle risque d'envoyer un brave policier en prison.
***
OR
***
La plainte était dirigée vers LA POLICE.
Donc, si la plainte aboutissait, c'est la police qui aurait été condamnée, et ensuite aurait réglé ses comptes avec le policier éventuellement défaillant.

La sanction de la police envers un policier défaillant ne peut nullement être la prison.
**** 
Cette menace de prison ne pouvait donc que venir d'une autre crainte.
A savoir que la justice ne décèle chez ce policier une infraction concernant le droit commun.
****
Or, il y a des circonstances étonnantes dans le récit même de la police, d'ailleurs très prudent, car il ne nie en rien les faits suivants.:

1- Adja de loin choisit d'éviter le contrôle.Elle préfère ensuite se donner un tort que de dire ce qui l'a réellement alarmée.
Nous savons maintenant que son mari était en conflit avec elle pour une question de paternité. Un de mes contradicteurs d'ailleurs m'a informée qu'elle était cernée par d'autres rancunes, des co-épouses, etc... 
.
A-t'elle vu au niveau du contrôle de police quelque chose qui l'aurait alarmée?
.
On peut le savoir par le récit de la police:
.
2- ADJA donc, ne passe pas devant le poste de contrôle et prend auparavant une rue de traverse, ce qui n'a rien de répréhensible.
Le mari en moto la poursuit.
Où a commencé la poursuite? Bien avant le poste ou depuis le poste.? On sait seulement qu'au moment où elle est interpellée , la moto est à sa poursuite.
Pourquoi est-elle interpellée puisqu'elle ne passe pas devant le contrôle? D'autres voitures nécessairement prennent cette même traverse. POURQUOI ELLE?
.
Selon toujours le récit de la police
.
3- le poursuivant en moto leur "intime" de la poursuivre.
.
4- Et nos deux braves policiers obéissent (!!!) à l'intimation du mari.

Les questions qui se posent donc, en gardant à l'oreille que cela aurait pu conduire un policier en prison.
.
a) Comment se fait-il que le mari était JUSTEMENT au contrôle de police, ou pas loin.
b) les policiers et lui se connaissaient-ils?
c) Pourquoi cette frénésie policière à insister sur le délit d'incivisme?
***
Voici ce récit :
***
"ont interpellé une dame qui a refusé d’obtempérer. A sa suite, deux (02) individus à motos, la poursuivant ont intimé l’équipe de policiers, en mission, de l’arrêter. Voulant comprendre ce qui se passait, deux (02) éléments dont un (01) en arme ont suivi le véhicule de ladite dame"
***
Deux individus en moto donc la poursuivaient, et elle refuse d'obtempérer? 
- Savait-elle si son mari était ami avec un policier?
- Si oui... le délit n'est pas de son côté.
- Si le policier connaissait les poursuivants, en acceptant de se joindre à leur poursuite, il se fait leur complice.
.
Et c'est là qu'on peut trouver un délit justifiant la prison.
.
Toute la clé de l'histoire se trouve dans cette éventuelle collusion de la police et des malfaiteurs.

Je tiens à la disposition de la justice cet entretien qui s'alarme sans cesse d'un éventuel emprisonnement du policier.
J'espère qu'il se trouvera des burkinabè honnêtes pour ne pas laisser dans l'ombre cette question de l'éventuelle complicité d'un policier.

MAJ : et puis..
.
Ce qui me paraît probable, c'est qu'un des flics connaisse le mari. S'arrangent les deux pour la coincer lors d'un contrôle. Si la nana voit son mari au poste de contrôle, connaissant leurs intentions, il est logique qu'elle évite, flics ou pas flics. Notre maison poulets, voyant cela, pour dédouaner le policier qui a fait la boulette, décide de jouer à fond la responsabilité de la dame sur la non obéissance à l"injonction, de s'arrêter Mais s'il s'avère que le policier et le mari étaient de mèche...tout tombe à l'eau, d'où la grande irritation de la gent poulets face à toutes actions de type plainte ou contrenquête. D'où la fureur qu'elle ait osé porter plainte, en effet, plainte déposée, l'enquête risque de dévoiler des choses. ET là, c'est la peur de l'emprisonnement qui émerge...
Cherchez comme vous voulez, mais toutes les pièces du puzzle s'emboîtent avec cette hypothèse sans plus laisser de questions en suspens.
.
Ensuite, il y a les aspects psychologiques. Quand on vous dit "n'ayez crainte, l'enquête sera menée en toute partialité..."
.
Il y a les pertes de sang-froid quand on fouille un peu là où on ne voudrait pas... Les silences, les éclats..
.
Et puis, il y a ce mari lyncheur, manifestement pas inquiété (on me l'aurait vite dit pour montrer la partialité... l'impartialité de la police.
.
Et puis il y a ces photos. Il en a été pris beaucoup, on ne voit paraître que des photos où on voit des morceaux de policier.Or la photo témoigne de ce qui était à un instant T mais pas de ce qui s'est passé 5 mn avant ou après.
.
IL y a toutes ces informations qui arrivent sur la vie privée du couple On les livre parce que dans l'inculture de ce milieu, on pense qu'elles accablent la femme. Comme si les infidélités d'un noir pouvaient excuser les lynchages du KKK? Mais de qui viennent-elles, ainsi partialement exploitées? Du mari, pas de la foule.
Ce qui laisse supposer de très bonnes relations entre le mari lyncheur et la police.
.
Et puis, il y a cette autre fuite, le mari ne serait pas du tout pauvre. Est-il d'un milieu intouchable? 
Tout ça, quand même, ça fait lourd, hein?
Alors, on, est habitué à la bêtise crasse d'une grande partie de la population, suiviste sans sens critique. Ou par peur.?
.
Et puis...Comment deux policiers dont un armé ont-ils pu laisser les poursuivants sortir la fille de la voiture?
Et puis, pourquoi le policier armé n'a-t-il pas tiré en l'air avant que la fille soit dénudée?
Alors, voilà, arrive une qui pose des questions... Beaucoup de questions là où ceux qui devraient en poser ne font qu'affirmer.
.

POLICIERS, AMIS DES POLICIERS, merci de vous abstenir de venir m'insulter, d'une part, cela vous accuse, d'autre part, je ne perdrai plus mon temps à vous répondre, le bannissement sera immédiat.
Je rappelle que je n'ai RIEN contre la police, mais tout contre une éventuelle erreur judiciaire téléguide.

Commenter cet article